Archéologie : l’énigme des 2 000 spirales d’or danoises

Mis à jour : 22 juin 2019

"Dans l’actualité de l’archéologie, un vrai trésor en chasse un faux. Juste avant qu’on apprenne que le lingot d’argent de 45 kilos du capitaine Kidd, récemment extrait des eaux malgaches, n’était qu’une vulgaire barre de plomb, le Musée national du Danemark avait annoncé la découverte aussi spectaculaire que surprenante de près de 2 000 minuscules spirales d’or – véritable celui-là – à Boeslunde, village de Seeland, la principale île du pays. Chacun de ces très fins tortillons faits d’un fil d’or aplati ne dépasse pas les 3 centimètres et, au total, ce trésor qui remonte à l’Âge du bronze n’atteint pas les 300 grammes. Cependant, l’intérêt de la trouvaille – qui n’a pas encore fait l’objet d’une publication scientifique – ne réside pas dans la masse de métal précieux mais dans l’énigme qu’elle propose aux chercheurs : que sont ces étranges spirales et que faisaient-elles là ?..." (Lire l'article de Pierre Barthélémy dans Passeur de Sciences, 15 juillet 2015).


Suivez le (bon) filon...

    • Or Cadre Dorure Instagram
    • Or Cadre Dorure Facebook
    • Or Cadre Dorure Pinterest
    or-cadre-Linkedin