L'or dans la gastronomie : les desserts

Mis à jour : 7 juil. 2019

Cet article, non exhaustif, traite du sujet passionnant - et plus dense que ce que prévu - de l'utilisation de l'or dans la « gastronomie », la cuisine, la nourriture...ou comment mettre de l'or dans les épinards ?

Le menu est le suivant : mise en bouche/plat/dessert/carte des boissons/digestif et café compris !

J'espère que vous ne resterez pas sur votre faim...(les photos sont visibles sur Pinterest).

----------------------------------------------

Les desserts


Le monde de la pâtisserie et du chocolat, restaient jusqu'à lors rois en la matière d'utilisation d'or comestible : qui n'a pas vu de magnifiques chocolats et gâteaux, véritables « bijoux culinaires », décorés d'or ?

Pourtant, cette mode particulièrement florissante au début des années 2000, semble un peu s’essouffler. En dehors des maisons de luxe, et des créations de décors pour de grandes occasions (mariages, cérémonies, Noël) s'entend, car tout ne part pas à vau-l'eau quand même.

Par ailleurs, de nouveaux produits mis sur le marché (beurre de cacao doré, pâte à sucre dorée, sprays de paillettes, colorants et feuilles transferts...) imitent le précieux métal, ou en facilitent nettement la pose. Et en matière aurifère, et de civilisation de l'image, la photo d'une touche dorée compte désormais moins que la mise en scène filmée de la pose de feuilles d'or.


Mais je parle, je parle... et je sens que vous salivez, vous prendrez bien un petit chocolat ?

  • celui de Daniel Gomes (safran, truffe du Périgord, vanille du Madagascar et or) qui est le chocolat le plus cher du monde - pour l'instant ?

  • ou bien une truffe à la feuille d'or de Daniel Jongsma ?

  • ou alors le chocolat d'Oscar (un chocolat doré qui a la forme de la statuette) créé par Wolfgang Puck et servi lors du repas de la Cérémonie des Oscars ?

A moins que vous ne préfériez un petit gâteau ? C'est à partir de là que nous commençons à glisser vers la tendance du décalé, de l'inattendu. Celle déjà vue dans les plats du jour, avec les plats populaires et la street-food dorés. Du plaisir "faussement simple", des moments du quotidien rendus exceptionnels...(exactement comme les dernières campagnes de publicité pour le Champagne).

  • commençons par les valeurs sûres du savoir-faire à la française : un petit macaron doré de Ladurée, ou encore le macaron "choux de luxe or et chocolat amer" de chez Fauchon

  • poursuivons ensuite par un "Diamond Cake" du Karat Chef (celui-là même qui aime dorer les sushis, mais là, en plus de l'or, il a saupoudré son gâteau de diamants)

  • puis prenons une tranche du « 24 carrot cake » de Paige Russel

  • avant de finir par des donuts : le « Golden Ube Donut » du Manila Social Club de NY, (que le rappeur 2chainz s'est fait un plaisir de tester pour nous) ou une recette de donuts à l'or disponible en diy sur Youtube.

Enfin, où que vous soyez sur le globe, je pense qu'une petite glace ne serait pas de trop ?

A noter également un inclassable miel d'acacia aux paillettes d'or.


Ouf. Avant de frôler l'indigestion, je vous propose un petit cappuccino couvert de feuilles, ou de poudre d'or bien sûr, encore à Dubaï à l'Armani Hotel ou au Burj Al Arab. A moins que vous ne préfériez un thé à l'or comme ceci ou comme cela... ce qui nous amène doucement vers la carte des boissons !

Suivez le (bon) filon...

    • Or Cadre Dorure Instagram
    • Or Cadre Dorure Facebook
    • Or Cadre Dorure Pinterest
    or-cadre-Linkedin